Download E-books Histoire Du Maghreb Médiéval: VIIe-XIe Siècle PDF

By Philippe Sénac, Patrice Cressier

Entre l’Antiquité romaine et l’époque moderne, les siècles qui virent se développer l’islamisation, le califat fatimide et les empires berbères sont mal connus. Cette synthèse inédite offre un outil complet et pédagogique pour découvrir le Maghreb médiéval : des présentations événementielles, des textes et des records iconographiques traitent tous les points, politiques, économiques, sociétaux et culturels de ces régions. Une chronologie, une liste des principaux auteurs médiévaux et une bibliographie complètent l'ensemble.Philippe Sénac est Professeur à l’université de Paris IV-Sorbonne.Patrice Cressier est chargé de recherche au CNRS (CIHAM-UMR 5648, Lyon).

Show description

Read or Download Histoire Du Maghreb Médiéval: VIIe-XIe Siècle PDF

Best History books

Digital Gold: Bitcoin and the Inside Story of the Misfits and Millionaires Trying to Reinvent Money

Big apple occasions publication evaluate Editor’s ChoiceSHORTLISTED FOR THE 2015 monetary occasions AND MCKINSEY enterprise ebook OF THE YEARA big apple occasions expertise and company reporter charts the dramatic upward push of Bitcoin and the interesting personalities who're striving to create a brand new international funds for the web age.

Germs, Genes, & Civilization: How Epidemics Shaped Who We Are Today

In Germs, Genes and Civilization, Dr. David Clark tells the tale of the microbe-driven epidemics that experience again and again molded our human destinies. you will discover how your genes were formed via millennia spent combating opposed to infectious illnesses. you will learn the way epidemics have remodeled human historical past, over and over, from historical Egypt to Mexico, the Romans to Attila the Hun.

The First Crusade: A New History: The Roots of Conflict between Christianity and Islam

Within the First campaign, Thomas Asbridge bargains a gripping account of a significant three-year event choked with superb victories, grasping princes, and barbarity on an enormous scale. starting with the electrifying speech brought by means of Pope city II at the final Tuesday of November within the yr 1095, readers will stick to the greater than 100,000 males who took up the decision from their mobilization in Europe (where nice waves of anti-Semitism ended in the deaths of millions of Jews), to their arrival in Constanstinople, an unique, opulent city--ten occasions the scale of any urban in Europe--that bedazzled the Europeans.

Decision-Making in Medieval Agriculture

This interesting and critical e-book makes use of a wealth of latest resources to reconstruct the psychological global of medieval farmers and, by way of doing so, argues that there was a stereotypical interpretation of the center a long time. David Stone overturns the conventional view of medieval countrymen as economically backward and in its place finds that agricultural decision-making was once as rational within the fouteenth century as nowa days.

Extra info for Histoire Du Maghreb Médiéval: VIIe-XIe Siècle

Show sample text content

Yûnus mourut au terme d’un lengthy règne (843-884), après avoir accompli le pèlerinage en Orient. Le pouvoir passa alors non à son fils, mais à son neveu, Abû Djufayr, qui poursuivit l. a. lutte contre les tribus berbères récalcitrantes. Il mourut en 913 et laissa le pouvoir à son fils ‘Abd Allâh Abû al-Ansâr qui l’occupa jusqu’en 952-953, date à laquelle lui succéda son fils Abû Mansûr. Tous ces hommes manifestèrent une grande intransigeance religieuse et malgré l’appui de certaines tribus (les Matghâra, les Zanâta, les Djarâwa…), ils durent affronter l’opposition d’autres groupes, en particulier celle des Sanhâdja. Les derniers temps de l’histoire des Barghawâta s’avèrent très confus. Ils subirent d’abord plusieurs attaques de los angeles half des califes omeyyades vers 978-979, puis des Fatimides en 998-999. Après une brève période d’accalmie liée à l. a. chute du califat de Cordoue, les Barghawâta s’affaiblirent définitivement sous les coups portés par les Almoravides au milieu du xie siècle. Telle qu’elle apparaît dans le rapport du géographe al-Bakrî, l. a. faith des Barghawâta constituait une rupture complète avec l’orthodoxie sunnite. Il est possible qu’elle intégra des traditions locales, voire même celles d’autres religions monothéistes. Comme le notait Abdallah Laroui « l. a. prophétologie de Sâlih a été mise au compte du relent d’un christianisme antérieur : elle est due probablement tout simplement à l’idéologie shi‘ite, vehicle rien ne prouve qu’à l’époque seul le kharidjisme était à l’œuvre au Maghreb ». D’après le récit d’al-Bakrî, le Coran composé en berbère par Sâlih b. Tarîf comprenait ainsi eighty sourates qui portaient presque toutes le nom d’un prophète, y compris celui d’Adam. l. a. première sourate était intitulée Ayyûb (Job) et los angeles dernière Yûnus (Jonas). On y trouvait également les sourates de Pharaon, de Gog et de Magog, de l’Antéchrist, et d’autres portant le nom d’animaux, comme celles du coq, de l. a. perdrix, de los angeles sauterelle, du chameau ou encore d’un serpent qui marchait sur huit pattes. Elle instituait cinq prières le jour et cinq prières l. a. nuit, une prière publique le jeudi, ainsi qu’un jeûne pendant le mois de radjâb ou de shawwâl. Le Coran des Barghawâta prescrivait des interdictions alimentaires (têtes d’animaux, poissons non égorgés, poules, œufs…) et les règles de mariage admettaient los angeles polygamie sans limite tout en interdisant des unions avec des musulmans orthodoxes qui étaient assimilés aux infidèles. L’enseignement de Sâlih d’après al-Bakrî (xie siècle) « Cet homme égaré enseignait à ses sectateurs à reconnaître d’abord l. a. project divine de tous les prophètes, ainsi que celle de Sâlih b. Târif et de chacun de ses descendants qui régnerait après lui ; à croire fermement que les discours composés par lui pour leur guide étaient une révélation de l. a. half de Dieu ; loin de l. a. gloire de Dieu un tel outrage ! à jeûner pendant le mois de radjab et à manger pendant celui du ramadan ; à prier cinq fois par jour et cinq fois par nuit, à célébrer los angeles fête du sacrifice le onzième jour de muharram ; en faisant l’ablution, à se laver d’abord le nombril et les hanches, ensuite les events du corps qui servent aux évacuations ordinaires, puis l. a. bouche ; à s’essuyer le cou par-devant et par-derrière avec los angeles major mouillée ; à se laver les avant-bras à partir des coudes ; à passer l. a. major mouillée sur los angeles tête trois fois et à s’en frotter les oreilles autant de fois ; enfin à se laver les jambes à partir des genoux.

Rated 4.05 of 5 – based on 24 votes