Download E-books La Nouvelle Revue Française (n° 609) - Que peut (encore) la littérature ? (Septembre 2014) PDF

By Collectif

Philippe wooded area, Avant-propos

I. :

Jean-Paul Sartre, Que peut los angeles littérature ?

II. :

Jean-François Louette, los angeles littérature, du pouvoir au besoin

Gisèle Sapiro, Les pouvoirs de l. a. littérature : origines et métamorphoses d'une croyance ancienne

Robert Kopp, Témoigner ou s'engager ?

Emmanuel Bouju, Oui, mais (encore). Puissance du roman contemporain

III. :

Jean Ricardou, L'impensé d'un soir

Jean-Pierre Faye, Un mur dans le roman

Michel Deguy, Diffractions

François Beaune, Ballade littorale

Scholastique Mukasonga, Littérature et génocide : un défi à l'oubli

Édouard Louis - Élisabeth Philippe, Savoir souffrir (entretien)

Maintenant :

Aurélien Bellanger, Le file fifty three. Entretien à propos de L'aménagement du territoire

Un mot d'ailleurs :

Elisabetta Rasy, Corporale

Épiphanies :

Guy Walter, "Articulé entre mon père et ma mère..."

Show description

Read Online or Download La Nouvelle Revue Française (n° 609) - Que peut (encore) la littérature ? (Septembre 2014) PDF

Best Literary Criticism books

The Art of Language Invention: From Horse-Lords to Dark Elves, the Words Behind World-Building

An insider’s journey in the course of the development of invented languages from the bestselling writer and writer of languages for the HBO sequence video game of Thrones and the Syfy sequence DefianceFrom grasp language author David J. Peterson comes an inventive advisor to language building for sci-fi and fable enthusiasts, writers, video game creators, and language enthusiasts.

After Babel: Aspects of Language and Translation

While it first seemed in 1975, After Babel created a sensation, speedy constructing itself as either a debatable and seminal learn of literary thought. within the unique version, Steiner supplied readers with the 1st systematic research because the eighteenth century of the phenomenology and techniques of translation either inside of and among languages.

Is the Rectum a Grave?: and Other Essays

Over the process a unique profession, critic Leo Bersani has tackled a variety of matters in his writing, and this assortment gathers jointly a few of his best paintings. starting with one of many foundations of queer theory—his well-known meditation on how intercourse ends up in a shattering of the self, “Is the Rectum a Grave?

The Rhetoric of Fiction

The 1st version of The Rhetoric of Fiction reworked the feedback of fiction and shortly turned a vintage within the box. essentially the most standard texts in fiction classes, it's a ordinary reference aspect in complicated discussions of ways fictional shape works, how authors make novels obtainable, and the way readers recreate texts, and its strategies and terms—such as "the implied author," "the postulated reader," and "the unreliable narrator"—have develop into a part of the normal serious lexicon.

Additional resources for La Nouvelle Revue Française (n° 609) - Que peut (encore) la littérature ? (Septembre 2014)

Show sample text content

Ce problème, il est vrai, a déjà été pris par tous les bouts. Au element qu’on doute de l. a. capacité de quiconque (y compris, bien sûr, l’auteur de ces lignes) à ajouter au débat une idée qui soit vraiment neuve. À juste titre, Jean Ricardou fait d’ailleurs remarquer que l. a. query posée des pouvoirs de los angeles littérature renvoie nécessairement à une autre query, antérieure, qui concerne son essence même et qui demanderait, si cela était attainable, à être préalablement résolue. Que peut l. a. littérature ? Soit. Mais d’abord : Qu’est-ce que l. a. littérature ? Sartre, bien sûr, ne l’ignorait pas, qui healthy de cette seconde query le titre du deuxième quantity de ses events. Qu’en est-il alors des hypothétiques pouvoirs de los angeles littérature ? À suivre le landscape que suggest Gisèle Sapiro dans nos pages, les termes du débat, s’ils ont constamment été l’objet de remaniements successifs, sont restés remarquablement identiques qui tantôt incriminent ses effets nocifs et tantôt saluent ses effets bénéfiques, exaltant ou dénonçant sa capacité à façonner notre imaginative and prescient du monde. Depuis sa naissance il y a un siècle, comme le rappelle Robert Kopp, l. a. dialogue a amplement occupé, avec Gide notamment, les pages de l. a. Nouvelle Revue Française – si bien que notre nouveau numéro ne fait ainsi que reprendre le fil d’une réflexion castle ancienne dans l’histoire de notre revue. Et bien sûr, l’interpellation est encore l. a. même qui s’adresse aux écrivains d’aujourd’hui, de toutes langues et de toutes nationalités, et dont rend compte Emmanuel Bouju. On en trouvera encore l. a. preuve dans les pages qui suivent. De l’Europe partagée de los angeles guerre froide qu’évoquait hier Jean-Pierre Faye jusqu’à l’Afrique déchirée du génocide dont témoigne aujourd’hui Scholastique Mukasonga, le monde, depuis cinquante ans, en appelle toujours aux écrivains pour leur demander par quelle parole ils pourront, s’ils s’en estiment capables, répondre de l’atroce ou consternante absurdité du présent. Et, comme le démontrent de leur côté les contributions de François Beaune et d’Édouard Louis, si elle le fait de façon moins spectaculaire, l. a. query de l’engagement ne se pose pas moins dans nos sociétés dites démocratiques et développées où, lorsqu’elle se refuse à être ravalée au rang d’un basic divertissement advertisement ou d’une natural distraction d’esthète, los angeles littérature authentique a toujours pour vocation de faire apparaître los angeles sourde et invisible violence qui gouverne et accable nos vies. Sur � ce qui ne dépend pas de nous », explique Michel Deguy, los angeles littérature ne peut rien. automobile � aucune prière n’a jamais arrêté le soleil ». Mais, à l’ère de l. a. procedure, des écrans et de los angeles publicité planétaire, sur le reste ? Deguy écrit : � Nous n’avons pour los angeles vérité que le langage de l. a. langue ; le parler vrai. los angeles réalité, cette cible, ne se laisse pas percer facilement par les fléchettes véridiques. On recommence, sans fin. Ce que peut le parler en langue(s) : lutter contre tous les “éléments de langage”, les indurations terribles où il se pétrifie.

Rated 4.67 of 5 – based on 27 votes